Présentation

Chaque femme peut retrouver le plaisir des sens, et jouir de sa féminité, pour peu qu’on lui propose les bons outils.

Retrouver le plaisir d’être une femme

A notre époque où les pages de la presse féminine regorgent d’articles traitant de la sexualité, on voudrait nous faire croire que l’ensemble des femmes contemporaines ont une vie sexuelle épanouie, assumée et décomplexée quand elle n’est pas carrément débridée. Dans les faits, les sexologues sont bien placés pour le savoir, tout n’est pas si rose au pays de la libido féminine, et nombre de femmes souffrent en silence, souvent depuis de longues années quand ce n’est pas depuis toujours, de troubles du désir ou de la sexualité. Ceux-ci peuvent avoir des noms inquiétants: anorgasmie, vaginisme, dyspareunie, anaphrodisie; ou plus anodins: blocages, inhibitions, insensibilité… mais tous ont pour dénominateur commun de priver la femme d’une grande partie de son essence. En effet, quand le plaisir manque à la femme, c’est sa féminité dans son ensemble qui est interrogée: suis-je vraiment une femme si je ne suis pas capable de prendre du plaisir avec mon partenaire, ni de lui en donner ?

Quelle que soit l’ampleur des troubles, l’angoisse de la femme qui y est sujette est d’autant plus profonde que la question est tabou: encore aujourd’hui, peu de femmes font en effet la démarche de se rendre chez un sexologue. Sans doute parce qu’il n’est pas aisé de décider de se confier à un inconnu pour lui dévoiler les pans les plus secrets de sa vie intime et lui expliquer que l’on n’arrive pas, ou mal, à prendre du plaisir lors de ses rapports sexuels.

Or, cet effort mérite d’être fait. Car il faut savoir que très peu de femmes souffrant de ces troubles sont atteintes d’une pathologie d’ordre organique ou hormonal. En d’autres termes, rares sont les troubles de la libido que seul le médecin pourra traiter. Dans l’immense majorité des cas, les symptômes traduisent des attitudes défensives et des résistances d’origine psychosomatique qu’une thérapie comportementale adaptée à chaque cas particulier, permettra de résorber jusqu’à leur disparition.

Douze années de pratique d’une thérapie comportementale exclusive qui a fait ses preuves

L’Eveil Sensuel propose l’une de ces méthodes, qui consiste en un traitement individualisé des troubles. Certes, chaque femme possède sa propre histoire et trimbale ses propres traumatismes, mais l’expérience du sexologue démontre qu’il existe des grandes constantes dans l’origine des psychopathologies féminines, qui permettent au travail sexologique de s’orienter rapidement dans des directions précises, à condition de proposer des outils efficaces. En douze ans d’exercice et de pratique, les outils et techniques exclusives de l’Eveil sensuel ont fait leurs preuves sur de très nombreuses femmes, en cabinet d’abord, puis lors de stages, et sur le Net depuis de longues années.

Précisons à ce sujet qu’Internet nous semble particulièrement bien convenir à la cure sexologique, notamment via nos consultations Skype ou Tchat. Ce mode de contact sexologue/patiente permet à celle-ci de voir son problème évoqué dans un anonymat rassurant et favorisant le lâcher-prise, et ce où qu’elle réside et sans qu’il lui soit besoin de sortir de chez elle.

Retrouver le plaisir d’être une femme avec l’Eveil Sensuel, c’est tout le bien ce que nous vous souhaitons.

Share Button

2 Comments

Poster un Commentaire