La méthode

studyLa Méthode de l’Eveil sensuel

La Méthode proposée par l’Eveil Sensuel est une thérapie sexologique comportementale destinée à réorienter la libido de la femme dans le but de lui redonner la pleine jouissance de sa féminité. Il s’agit d’une thérapie globale — dite « holistique » — prenant en compte aussi bien le mental que la corporalité, et visant à procéder à un re-conditionnement progressif au plaisir.

Elle s’adresse aux femmes souffrant de troubles de la libido et du comportement sexuel, des plus handicapants (vaginisme, dyspareunie, anorgasmie…) aux plus bénins (blocages, inhibitions, manque de désir…).

L’objectif principal de la thérapie tient en deux mots : le lâcher-prise. Pour y parvenir, la Méthode de l’Eveil Sensuel met en oeuvre des techniques d’attaque visant à confronter rapidement la patiente à ses résistances afin qu’elle apprenne à les comprendre, puis à les dominer au fil des séances pour finir par les évacuer.

Des entretiens réguliers patiente/sexologue permettent d’entrer dans le détail de l’histoire personnelle et des spécificités de la libido de la patiente, et d’en révéler les mécanismes néfastes et/ou inhibiteurs. Le sexologue peut ensuite déterminer des exercices personnalisés, correspondant avec précision au cas de chaque patiente, fixant des objectifs à relever sous forme de petits défis souvent ludiques, et validant les progrès au fil des entretiens.

C’est ainsi que, peu à peu, sous le contrôle neutre et bienveillant du praticien, la patiente apprend à minimiser l’influence inhibitrice de son Surmoi sur sa sensualité. Elle prend conscience de ses pulsions primitives et instinctives (son Ça, en termes psychanalytiques), apprend à les assumer et à extérioriser ses émotions et sensations, travaillant à se libérer de ses blocages en laissant s’exprimer son esprit reptilien et ses instincts naturels plutôt que son mental analytique et son personnage social (Surmoi).

Aucune femme n’étant semblable à une autre, chaque thérapie est différente. Certaines femmes n’ont besoin que de deux séances pour régler un problème léger; d’autres demanderont un suivi sur plusieurs semaines. Dans tous les cas, si la cure sexologique demande un minimum de persévérance et de volonté pour atteindre son but, elle est aussi un temps de plaisir au cours duquel la femme décide de consacrer toute son attention à elle-même, pour son propre profit. Au bout du compte, quel que soit le travail fourni au fil des séances, le jeu en vaut largement la chandelle: rien n’est plus précieux pour une femme que le sentiment d’avoir retrouvé la jouissance de la palette des plaisirs des sens que confère la féminité.

Share Button
 

Soyez la première à commenter !

Poster un Commentaire