L’animal intérieur

femme biche
Tous les humains ont un animal intérieur !

L’animal intérieur est un concept théorisé et exploré depuis des années par l’Eveil sensuel dans le cadre de nos thérapies et stages.

On peut le rapprocher du Ça, théorisé par Georg Groddek (Le livre du Ça, 1923), dont il est une émanation moins anarchique. Mais, alors que le Ça part dans tous les sens, à la recherche de la satisfaction immédiate de pulsions et plaisirs impérieux très divers, l’animal intérieur est centré sur les nécessités instinctives et primitives que l’être humain partage avec l’animal : recherche de nourriture, satisfaction des besoins naturels, instinct de reproduction, vie de groupe, survie. Tout être humain possède en lui un animal intérieur qui le pousse à vouloir instinctivement satisfaire ces besoins essentiels, et la vie en société lui permet généralement de les assouvir de façon acceptable, c’est-à-dire tout en conservant sa dignité d’être humain.

Votre animal intérieur, cet inconnu

En matière de libido, il est enrichissant et libérateur d’apprendre à laisser s’exprimer un minimum cette entité primitive. La sexualité est l’une de ces pulsions primitives, l’un de ces instincts naturels, et l’animal intérieur est un allié puissant de la sensualité lorsque l’on a appris à le laisser s’exprimer le temps des rapports sexuels. Bien entendu, il ne s’agit pas de se comporter en ces circonstances littéralement comme un animal ; il s’agit d’assumer sa dimension sexuée mâle/femelle, et d‘accueillir les émotions brutes, sensations primitives et plaisirs instinctifs de tous ordres que nous partageons avec l’animal. En clair, dès qu’il est question de pratique érotique, il faut apprendre à ne pas se brider ou censurer, et assumer son désir de plaisir – et l’intensité de ses orgasmes ! – comme autant de pulsions naturelles ancestrales propres à l’ensemble du Vivant sur terre, humains compris.

femme louve
Faites connaissance avec votre part animale, et laissez-lui libre cours pour une sensualité épanouie !

Notre thérapie et nos stages proposent des techniques douces et ludiques permettant de faire connaissance et de se familiariser avec cet animal intérieur, et d’apprendre à le laisser s’exprimer en toute liberté et sécurité. Comme souvent, la pudeur peut en souffrir, car il n’est pas simple d’accepter de rencontrer sa part d’animalité et de s’assumer en tant que créature “femelle” du règne humain. Mais c’est aussi pour cette raison qu’il est important d’aller à la rencontre de cette entité amicale : en le domestiquant, l’excès de pudeur ordonné par le Surmoi inhibiteur finit par s’éloigner pour mieux laisser libre cours à une sensualité sereine et décomplexée.

Merci de partager !
Email21
Facebook0
Twitter84
YouTube146
YouTube
A propos de Olivier, eveilsensuel 9 Articles
Sexologue de l'Eveil sensuel

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*