Cet été, osez porter vos seins sur la plage !

seins nus sur la plage
Seins nus sur la plage : plaisir et acte féministe militant !

Dans la foulée du développement du mouvement féministe NoBra (ou “FreeTheBoobies”, ou “sans soutif” en français, lire notre article), il semble que les seins nus sur la plage commencent à refleurir doucement. Dans les années soixante-dix, sous l’influence du mouvement hippie, la pratique s’était banalisée : nombreuses étaient les femmes à goûter à la liberté de se baigner ou de se faire bronzer poitrine nue, et il ne venait à l’esprit de personne de s’en offusquer. Un bel esprit de liberté, de sérénité et de tolérance régnait alors sur la plages françaises.

Puis, les années quatre-vingt dix ont vu un mouvement de balancier inverse s’opérer, et les seins nus ont au fil des ans quasi déserté les plages. Plusieurs raisons à cela, la première étant sans doute la peur de choquer dans une société devenue tellement multiculturelle que les femmes occidentales qui autrefois pratiquaient spontanément le topless ont fini par y renoncer, le plus souvent par crainte de se prendre des remarques déplacées de la part de personnes ne partageant pas nos codes culturels.

Les seins, nouveaux emblèmes d’un féminisme militant ?

Or, ces dernières années, de nouveaux mouvements féministes exigeants ont vu le jour, et se sont fixés pour but de résister à cette soumission conformiste, toxique pour la liberté des femmes à disposer de leurs corps. De plus en plus nombreuses sont désormais celles à refuser de s’autocensurer dans leur liberté de se vêtir… ou de se dévêtir. Leur argument est simple : les seins des femmes ne sont pas davantage un objet de désir sexuel que la poitrine des hommes, et ce n’est pas parce qu’ils sont plus développés qu’elles doivent les cacher comme si elles en avaient honte. C’est ainsi que, dans l’Etat de New-York, les femmes américaines se sont récemment vues reconnaître le droit de se balader seins nus dans les rues, et partout dans la ville si elles le souhaitent ! Et, de fait, certaines le font sans complexe et sans courir le risque d’être importunées, puisque la loi est de leur côté.

seins nus à New York
New-yorkaises seins nus à Central Park, en toute liberté et sérénité.

Seins nus sur la plage, un acte de résistance ?

L’arrivée des beaux jours est donc l’occasion pour les femmes occidentales de rejoindre les rangs de ces courageuses “résistantes”, qui refusent de courber la tête et baisser les yeux devant ceux (et celles) qui voudraient les rhabiller, ou leur inculquer de force des notions de “pudeur” excessive et mal placée, qui de plus ne relèvent pas de leur culture.

En ces temps difficiles où l’optimisme n’est guère de mise dans tous les domaines, le retour de la pratique du topless pourrait ainsi ressembler à un signe positif du fait qu’il est possible de commencer à retrouver un peu de liberté, d’indépendance et de respect de soi-même, pour peu que suffisamment de femmes se décident à se mobiliser sur le sujet. Sans parler du simple plaisir d’évoluer torse nu quand le temps le permet, au soleil ou dans l’eau, et de ne plus se sentir entravée par un morceau d’étoffe sans grande nécessité en ces circonstances.

Vous l’avez compris : cet été, entrez vous aussi en résistance, apparaissez seins nus sur la plage, et portez-les fièrement !

Surtout que, en plus de tout et rappelons-le, c’est bon pour la santé 😉

Oui, on est des femmes libres, et à l’aise dans nos corps. Ca vous gêne ?

Libre à vous de discuter du sujet en commentaires, ici ou sur notre page Facebook 😉

Merci de partager !
Email21
Facebook0
YouTube127
YouTube
A propos de Eliza ES 4 Articles
Etudiante en sexologie, asistante du sexologue de l'Eveil sensuel. Chargée de la rédaction d'articles de blog pour le site, et de l'animation de nos comptes réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*